AGRESTA lance un nouveau projet pour le FCPF (Forest Carbon Partenrship Facility) de la Banque mondiale, cette fois-ci à Madagascar.

Après la réalisation de notre première mission avec le FCPF au Costa Rica, nous avons misé sur cette ligne de travail dans laquelle nous combinons notre expérience en matière de télédétection (dans le domaine de l’évaluation des ressources forestières) avec celle que nous possédons en matière de projets de carbone et forestiers (dans le domaine du Changement climatique).

Nous avons remporté un appel d’offres dans le cadre duquel nous avons rivalisé avec les principales entreprises du secteur. Pour l’élaboration de la proposition, un consortium a été créé avec une société locale (projet Manondroala) et une entreprise française de cartographie et de télédétection (Pôle Carto). Notre travail consistera à analyser les changements d’utilisation des terres par télédétection afin de déterminer leurs impacts sur le changement climatique et à établir un niveau de référence pour ces changements (déforestation, dégradation, etc.). Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un projet REDD+ au niveau national situé dans le nord-est du pays.

Si vous continuez à utiliser ce site, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar