si Nouvelle visite des plantations de mangroves au Sénégal - Agresta S. Coop.

Nouvelle visite au Sénégal, en particulier des Deltas du Sine Saloum et du Casamance, où un reboisement a été réalisé sur une superficie totale d’environ 10 000 ha, abritant des espèces indigènes telles que le palétuvier rouge. Le principal objectif du projet est la restauration des zones humides dégradées et l’amélioration de la productivité des zones agricoles limitrophes.

Depuis 2010, AGRESTA réalise dans ce pays africain des travaux de validation et de vérification du projet d’atténuation du changement climatique grâce à la restauration et au reboisement des mangroves dégradées, conformément au standard de carbone volontaire VCS. Ces travaux ont été réalisés de 2008 à 2012 par l’ONG sénégalaise Oceanium et ont été financés par le Fonds Livelihoods .

Au cours de cette dernière visite des plantations, effectuée il y a quelques semaines par nos collègues Pablo Rodríquez-Noriega et Alfredo Fernández, nous avons pu constater la manière dont l’écosystème est en train de se rétablir et que la population locale continue de s’impliquer dans ce projet. On constate dans certaines zones qu’il est nécessaire de sélectionner d’autres espèces mais il est intéressant de voir dans d’autres plantations comment les arbres ont poussé.

L’ONG Oceanium a réalisé une vidéo à l’aide d’un drone qui montre depuis les airs le développement des plantations.

 

Si vous continuez à utiliser ce site, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar